Vous êtes ici : Accueil » Yousry Nasrallah

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Yousry Nasrallah

Yousry Nasrallah est né au Caire. “1958 : je vois mon premier film, Voyage au centre de la Terre, d’après Jules Verne. Coup de foudre. Je savais déjà que j’allais faire du cinéma. Toute mon histoire après est une sorte d’odyssée pour y arriver et parfois pour ne pas y arriver. De 1956 à 1975, je fais mes études à l’école allemande du Caire, puis je suis des cours d’économie et de mathématiques à la faculté de Sciences Po – Université du Caire. En 1972 et les années suivantes, je participe au mouvement contre le système de parti unique instauré par Nasser. 1978 : lors d’un voyage en Allemagne, une amie m’invite au Liban pour faire un film sur les enfants palestiniens. Je débarque donc au Liban, le film ne se fait pas, mais je passe quatre ans à Beyrouth Ouest, à cette période surement la ville la plus stimulante au monde. Je gagne mon pain à écrire des textes sur le cinéma dans le quotidien libanais “As-Safir”. Je participe au tournage du Faussaire de Schloendorff, puis, au Caire, je balaye le plateau de La Mémoire de Chahine en 1981. Omar Amiralay fait Le Malheur des uns en 1982 à Beyrouth, je l’assiste. Mai 1982, je reviens au Caire. Une voyante m’avait prédit que j’allais travailler avec une monsieur “bien”, portant de grosses lunettes et ayant de grandes oreilles. Youssef Chahine me propose de l’assister sur l’écriture de Adieu Bonaparte. Je suis son premier assistant pendant le tournage. Je commence l’écriture de Vols d’été en juin 1985. Avril 1988, Vols d’été est terminé.”