Vous êtes ici : Accueil » Sergueï Bodrov

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Sergueï Bodrov

Né en Sibérie, il est entré au V.G.IK. de Moscou, il en sort diplômé en 1974. Il commence à écrire des nouvelles dans la revue Krokodil (publiées en 1981, sous le titre “Autoportrait dans un corridor”) et signe près de 30 scénarios, qui font l’objet d’adaptations cinématographiques (Le Fauteur de trouble, La Bien-aimée du mécanicien Gavrilov, V.I.P.,…). Mais, du fait de la censure qui sévit sous Brejnev, il refuse de continuer à “écrire entre les lignes” et se lance dans la réalisation en 1984, avec Le Jus de l’herbe a le goût du miel, film qui ne sortira qu’en 1985. Son second film, Les Amateurs, banni parce que parlant de l’Afghanistan, ne sortira qu’après avoir reçu de nombreux prix internationaux. Aujourd’hui, il travaille aussi bien en Russie qu’à l’étranger. Il a coproduit le film Somebody to Love dont il a écrit le scénario avec Alexandre Rockwell. Il est l’auteur de La liberté, c’est le paradis, publié en France aux Editions Actes Sud (1991).