Vous êtes ici : Accueil » Maurice Pialat

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Maurice Pialat

Maurice Pialat est né le 31 Août 1925 à Cunlhat en Auvergne. Enfant, il habite en banlieue parisienne et découvre le cinéma au patronage. Sa première vocation est la peinture. Il entre aux Arts Décoratifs à 17 ans, puis aux Beaux-Arts. Son intérêt pour la peinture en tant que pratique ne se démentira jamais. Il est tenté par le théâtre comme comédien. Les petits boulots se succèdent, pour survivre. Dans les années 1950, il tourne des films amateurs. Il passe une grande partie de son temps dans les salles de cinéma. Entre 1960 et 1968, il réalise ses premiers courts métrages, des films de voyage, des documentaires. C’est aussi l’époque où il travaille comme assistant réalisateur ou monteur pour le cinéma et la télévision. Enfin, son premier long métrage L’enfance nue, sort en janvier 1969. Maurice Pialat a 44 ans. Entre 1969 et 1995 il réalise dix longs métrages dont l’un d’entre eux Sous le soleil de Satan recevra la Palme d’or à Cannes en 1987. Il dirige aussi bien des comédiens comme Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Sophie Marceau ou Sandrine Bonnaire – qu’il révèle au cinéma en 1983 dans A nos amours – que des acteurs non professionnels. Il lui arrive de jouer dans ses propres films (A nos amours, La maison des bois, Sous le soleil de Satan) ou de mettre en scène son fils, Antoine Pialat (Le garçu). Il bâtit une vraie famille de cinéma avec laquelle il explore des thèmes comme l’enfance difficile, les conflits familiaux, les couples déchirés. Il meurt le 11 janvier 2003 à 77 ans.