Vous êtes ici : Accueil » Manoel De Oliveira

50e édition du 9 au 19 mai 2018

Manoel De Oliveira

Né au Portugal en 1908 il se lance dans le cinéma à 18 ans, d’abord comme comédien. En 1931, il signe son premier court métrage “Douro, Fainal Fluvial”, qui scandalise la presse portugaise. Incompris dans son pays, il ébauche de nombreux projets qu’il ne peut mener à terme. Il tourne en 1941 son premier long métrage, “Aniki-Bobo”, néo-réaliste avant la lettre. Suivent 14 années sans qu’il ne tourne. Il revient à la réalisation en 1956 avec “Le peintre et la ville”, qui révolutionne le domaine du documentaire. “Acte du printemps” (1963) est une rupture dans la filmographie de l’artiste. En 1971, il réalise son troisième long métrage, “le Passé et le Présent”, puis “Amour de perdition” et “Francisca” (présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 1981). En 1993, il est revenu à la Quinzaine avec son film “Le Val Abraham”. En 1995, il réalise “Le Couvent”, avec Catherine Deneuve et John Malkovich, adapté encore une fois d’un roman de Agustina Bessa-Luís, “As terras dos riscos”.Il reçoit le prix Robert-Bresson en 2004. Manoel De Oliveira décède le 2 avril 2015, à l’âge de 106 ans, laissant derrière lui une filmographie comptant plus de 50 oeuvres, fictions et documentaires. Retrouvez sa filmographie sélective à droite de la page.