52e édition

Jean-Gabriel Périot

Né en 1974. Les courts métrages de Jean-Gabriel Périot sont à la frontière du documentaire, de l’expérimental et de la fiction. Avec une approche personnelle du montage, il s’y sert d’archives pour interroger la violence et l’histoire. Ils ont été récompensés dans de nombreux festivals à travers le monde. Une jeunesse allemande a fait l’ouverture de la section Panorama à la Berlinale 2015. Lumières d’été a été montré en première au festival de San Sebastian. Nos Défaites, son dernier long métrage documentaire, a été présenté à la Berlinale 2019 (Forum).