Vous êtes ici : Accueil » Helvio Soto

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Helvio Soto

Il travaille à la télévision argentine, avant de le faire au Chili. Entre-temps, il filme un court métrage (Yo tenía un camarada, 1964), tourne un sketch de la coproduction sud-américaine ABC del amor (1966) et aborde le long métrage avec Salpêtre sanglant (Caliche sangriento, 1969), en évoquant un épisode de la guerre entre le Chili et le Pérou. Ses deux films suivants entrent en résonance avec les débats politiques de la gauche, portée au pouvoir par Salvador Allende (Voto + fusil, 1970 ; Metamorfosis de un jefe de la policía política, 1973). Le coup d’État militaire l’amène à s’exiler en France et à recourir, une fois de plus, à des coproductions. Il pleut sur Santiago (1975) est une laborieuse reconstitution de la chute du gouvernement socialiste chilien. La Triple Mort du troisième personnage (La triple muerte del tercer personaje, 1979) est une oeuvre plus originale, traitant sur un rythme de thriller les déchirements et contraintes de l’exil. Il signe encore Americonga (1987), avant de rentrer au Chili.