52e édition

Françoise Ebrard

Elle passe son enfance en Guinée où ses parents travaillent alors. Elle y reste jusqu’en 1973, date de son retour en France. Après des études d’histoire de l’art, elle débute comme attaché de presse avant de devenir assistante à la réalisation de Claude Lelouch, Alain Maline et Ariel Zeitoun. “Quelque part vers Conakry”, qui relate en partie sa propre histoire, est le premier film qu’elle réalise.