52e édition

Catherine Breillat

Née en 1948, Catherine Breillat monte à Paris à dix-sept ans. Elle fait ses débuts comme écrivain et publie en mai 1968 un roman qu’elle qualifie elle-même de libertin, L’Homme facile, suivi à ce jour de neuf autres livres. En 1975, elle réalise son premier film, Une vraie jeune fille, puis collabore l’année suivante au tournage de Bilitis de David Hamilton. Avec pour sujets de prédilection, le désir et la sexualité féminine, Catherine Breillat choisit de film en film de dénoncer une moralité et une éducation masculine répressives.