52e édition

Antonis Lepeniotis

Né en Grèce, il s’installe en Autriche en 1957. Il travaille dans différents théâtres comme acteur et décorateur. Après avoir été l’assistant d’Elia Kazan, il réalise des films documentaires et expérimentaux pour la télévision comme “Melina Mercouri”, “Mikis Theodorakis” (primé à plusieurs reprises), et “Mykonos” d’après un rapport de Le Corbusier. Son film “The Net” (1968) fut détruit en Tchécoslovaquie ; “Alkeste” (1970) fut montré à la Cinémathèque de l’Unesco à Paris et à New York pour l’ouverture de la Cinémathèque du Metropolitan Museum.