Vous êtes ici : Accueil > éditions > 1972 > Kokuhakuteki Joyu-Ron

Kokuhakuteki Joyu-Ron

QUINZAINE 1972 Long métrage | 123'

Synopsis

Aki Umidô, Shôko Ichimori et Makiko Isaku sont trois actrices célèbres. Elles tiennent les rôles principaux d’Aveux, théories, actrices, film dont le tournage est censé débuter deux jours plus tard. Mais toutes trois sont frappées d’une indicible angoisse. Aki se rend compte qu’elle est observée par un homme muni d’une caméra. Shôko perd l’usage de la parole. Quant à Makiko, elle retourne dans son pays natal. Chacune d’elle est accompagnée d’un confident, qui est aussi un contradicteur. « Ce film est mon chant d’adieu au milieu du cinéma de l’époque. Les stars de cinéma comme les grandes fictions produites par les studios les plus importants disparaissent avec l’arrivée de la télévision. Mais il faut être naïf pour penser ainsi. C’est le spectateur lui-même, son imagination sans limites, qui donnent naissance aux actrices : ainsi se chantent les louanges du cinéma. » Kijû Yoshida

ACTEURS

Ineko Arima
Mariko Okada
Ruriko Asaoka

Équipe

Scénario
M.Yamada / Y. Yoshida

Image
Genkichi Hasagawa

Production

Prod : Gendai Eiga Sha 8-6-13-501 Akasaka Minato-ku Tokyo

Photos

Titre VO : Aveux, Théories, Actrices
Recherche