Vous êtes ici : Accueil » 1995 » Visiblement je vous aime

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Visiblement je vous aime

Quinzaine 1995, Long métrage, 1 h 40

Synopsis

Délinquant récidiviste arrêté à la suite d’une agression, Denis se voit proposer par un juge le choix entre la prison et un stage de réinsertion au Coral, “lieu de vie” pour jeunes psychotiques. Au Coral, Denis, mal dans sa peau, écorché vif et solitaire, vit d’abord douloureusement la promiscuité avec des personnes si différentes de lui. Peu à peu, les démarches d’approche malhabiles et sincères de ces jeunes vont l’amener à modifier son regard sur le monde. Pour la première fois il ne se trouve plus dans un rapport de survie ou de consommation mais se sent socialement et humainement utile. Au contact de leurs souffrances, de leurs jeux, de leurs larmes et de leurs rires, il va se révéler à lui-même, découvrir des sentiments inconnus et exprimer l’intense besoin de tendresse qu’il porte en lui.

Réalisateur

Jean-Michel Carré

Après des études de médecine, Jean-Michel Carré suit les cours de l’IDHEC de 1969 à 1972. Un de ses premiers courts métrages sur Cuba pour l’ORTF est interdit d’antenne, 1968. Il réalise des films de fiction, courts et longs métrages, et des documentaires.

Claude Sigala
Denis Lavant
Dominique Froh
Jean-François Gallotte
les jeunes du Coral
Lionel Melet
Marie Roversi
Vanessa Guedj

Scénario
claude Sigala, Jean-Michel Carré, Jacky Berroyer, Piotr Barsony, Patricia Agostini

Image
Hugues de Haeck

Son
Alain Garnier

Montage
Sarah Matton

Musique
François Peyrony

Production, vente à l’étranger : Les Films du Grain de Sable, Paris, France