Vous êtes ici : Accueil » 1993 » Vale Abraão

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Vale Abraão

Quinzaine 1993, Long métrage, 3 h 07

Synopsis

C’est l’histoire d’Ema, femme d’une beauté menaçante. Pour Carlos, son mari, qu’elle a épousé sans amour, “un visage comme le sien peut justifier la vie d’un homme”. Son goût du luxe, les illusions qu’elle se fait de la vie, le désir qu’elle inspire aux hommes, lui valent le surnom de “la petite Bovary”. Elle va connaître trois amants, mais ses amours successsifs sauront enrayer un sentiment grandissant de désillusion chez elle qui se définit comme n’étant rien qu’un “état d’âme qui balance”. Ema mourra “accidentellement (qui le sait ?”), un jour de soleil radieux, après s’être habillée comme pour aller au bal.

Réalisateur

Manoel De Oliveira

Né au Portugal en 1908 il se lance dans le cinéma à 18 ans, d’abord comme comédien. En 1931, il signe son premier court métrage “Douro, Fainal Fluvial”, qui scandalise la presse portugaise. Incompris dans son pays, il ébauche de nombreux projets qu’il ne peut mener à terme. Il tourne en 1941 son premier long métrage, “Aniki-Bobo”, néo-réaliste avant la lettre. Suivent 14 années sans qu’il ne tourne. Il revient à la réalisation en 1956 avec “Le peintre et la ville”, qui révolutionne le domaine du documentaire. “Acte du printemps” (1963) est une rupture dans la filmographie de l’artiste. En 1971, il réalise son troisième long métrage, “le Passé et le Présent”, puis “Amour de perdition” et “Francisca” (présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 1981). En 1993, il est revenu à la Quinzaine avec son film “Le Val Abraham”. En 1995, il réalise “Le Couvent”, avec Catherine Deneuve et John Malkovich, adapté encore une fois d’un roman de Agustina Bessa-Luís, “As terras dos riscos”.Il reçoit le prix Robert-Bresson en 2004. Manoel De Oliveira décède le 2 avril 2015, à l’âge de 106 ans, laissant derrière lui une filmographie comptant plus de 50 oeuvres, fictions et documentaires. Retrouvez sa filmographie sélective à droite de la page.

Cecile Sanz de Alba
Diogo Doria
Gloria de Matos
Isabelle Ruth
Joao Perry
Leonor Silveira
Luis Lima Barreto
Luis Miguel Cintra
Rui de Carvalho

Scénario
Manoel de Oliveira d’’après le roman de Agustina Bessa-Luis, “Vale Abraao”

Image
Mario Barroso

Son
Henri Maikoff

Montage
Manoel de Oliveira, Valérie Loiseleux

Décors
Maria José Branco

Production : Madragoa Filmes, Lisbonne, Portugal Venteà l’étranger : Mercure Distribution, Paris, France

Titre VO : Le val Abraham