Vous êtes ici : Accueil » 2016 » Two Lovers and a Bear

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Two Lovers and a Bear

Quinzaine 2016, Long métrage, 1h36

Synopsis

Dans un village d’à peine 200 habitants, dans une zone arctique aux élans lunaires, là où la température tombe souvent sous les moins cinquante degrés. Ici, les routes ne font que s’effacer dans l’infini blanc. C’est dans ce décor que Roman et Lucy, deux âmes torturées, sont tombés amoureux. Mais Lucy garde un secret douloureux, un fantôme du passé la hante, la détruit. Ensemble, les amants décident de fuir leurs démons, de prendre la route vers de meilleurs horizons. Ils foncent vers les espaces infinis de glace, là où l’étrangeté peut donner l’impression que le voyage est un voyage vers l’intérieur de soi-même.

Réalisateur

Kim Nguyen

Two Lovers and a Bear est le cinquième long métrage de Kim Nguyen. Rebelle, son film précédent, a remporté plus de 20 prix à l’international, dont l’Ours d’Argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin en 2012, ainsi qu’une nomination aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. Lire plus…

Dane DeHaan
Tatiana Maslany

Scénario
Kim Nguyen

Image
Nicolas Bolduc

Son
Claude La Haye

Montage
Richard Comeau

Musique
Jesse Zubot

Décors
Emmanuel Fréchette

Production
Max Films Inc.
5333 rue Casgrain, bureau 406
H2T 1X3 Montréal – Canada
T : +1 514 282 8444
info@maxfilms.ca
www.maxfilms.ca

Coproduction
Jobro Productions (Canada)
North Creative Films (Canada)

Ventes à l’étranger / Foreign sales
TF1 International
Immeuble Atrium
6 Place Abel Gance
92130 Boulogne Billancourt – France
T : +33 1 41 41 21 68
sales@tf1.fr
www.tf1international.com

Presse / Publicist
France
Vanessa Kirsch
kirschvanessa@cinepresse.fr

International
Stephen Lan
lan.Stephen@sympatico.ca
C : + 1 416 923 6327

Revue de presse

EXTRAITS

« Une quête initiatique par l’amour rédempteur sous froid polaire » – Le Devoir
« (An) entire experience virtually impossible to forget » – Variety
« The terrain is uncommonly gorgeous in all its widescreen splendour » – Screen International 
« Two Lover and a Bear applaudi à Cannes » – Huffington Post Quebec
« poignant drame romantique » – lapresse.ca
« profond, puissant » – Le Figaro