52e édition

Soursweet

Quinzaine 1988, Long métrage, 1h50

Synopsis

Soursweet fut adapté d’un roman à la texture particulièrement riche. Ce que j’ai trouvé passionnant, au-delà du livre en lui-même, était cette histoire simple d’une famille d’immigrants qui font un voyage épique, tragi-comique, en quête d’une nouvelle vie. Ils abandonnent une existence idyllique dans le Hong-Kong rural et partent pour l’Occident (la Montagne d’Or, comme le définit l’expression chinoise) pour chercher fortune : ils quittent la terre et la culture qui les a nourris pour l’incertitude, les humiliations et un travail ingrat dans une Angleterre qui leur est inconnue. Ce n’est pas une épopée à une grande échelle, mais la description des difficultés qu’ont les personnes de condition modeste forcées de survivre dans une société étrangère : une histoire commune à un grand nombre de gens de nos jours. Certains membres de la famille s’adaptent bien. D’autres, et particulièrement Lily, ne peuvent se défaire de la fierté qu’ils ont de leur race. Lily créée un environnement chinois autour d’elle – elle ne peut respirer un air qui ne soit pas chinois. Le dilemme que j’ai tenté de décrire est donc le suivant : est-ce que l’immigrant doit s’adapter même si, en le faisant, il perd le meilleur de lui-même ? Et peut-il, tout en tentant de survivre au milieu d’une culture hostile, maintenir l’équilibre entre la part d’ambition et de soumission – le doux et l’amer – que tous ceux qui ont quitté leur pays doivent prendre en compte pour réussir leurs nouvelles vies ? Mike Newell

Acteurs

  • Danny Dun
  • Jodi Long
  • Shih Chieh King
  • Soon-Tech Oh
  • Speedy Choo
  • Sylvia Chang
  • William Chow

Equipe

Scénario
Ian McEwan

Image
Michael Garfath

Son
David Stephenson

Montage
Mick Audsley

Musique
Richard Hartley

Production

Production : First Film Co.production, Londres, Grande-Bretagne Vente à l’étranger : The Sales Co., Londres, Grande-Bretagne