Vous êtes ici : Accueil » 1982 » Sekka Tomurai Zashi

50e édition du 9 au 19 mai 2018

Sekka Tomurai Zashi

Quinzaine 1982, Long métrage,

Synopsis

SEKKA TOMURAI ZASHI est l’histoire d’un envoûtement: celui d’une jeune femme qui, acceptant de se faire tatouer le dos par amour, va participer de plein gré à un rituel des plus étranges, mêlant l’art traditionnel, la douleur physique, et la sensualité.
C’est en créant un tableau qu’on ne peut plus effacer sur un canevas qui se trouve être la peau humaine, qu’ »Irezumi » (le tatouage) symbolise un pacte avec la mort ou la fidélité. La culture japonaise nous a légué son esthétisme spirituel. Cette culture est fondée sur l’immobilité plus que sur le mouvement, sur le silence plus que sur l’éloquence, sur l’ambiguité plus que sur le rationnel. Le théâtre Nô incarne cette caractéristique de l’art japonais, de même que la cérémonie du thé, lorsque le vide et le silence deviennent le mode essentiel de communication. Il était extrêmement délicat de visualiser par le biais du cinéma cette ambiguité fondamentale de l’art japonais. Yoichi TAKABAYASHI

Réalisateur

Yoichi Takabayashi

Yoichi Takabayashi est réalisateur, directeur de la photographie, scénariste et monteur. Il est né au Japon. Il a réalisé Irezumi, Akai scandal: joji et Kura no naka. Il a aussi joué dans Toki o kakeru shôjo. Il est le pionnier du film japonais expérimental et indépendant. Avec l’une de ses premières réalisations, Ishikkoro, il a eu une grande influence sur les cinéastes d’avant-garde; il a remporté des prix aux festivals de Monticatini et de Salerno. Son succès commercial date des années 70 avec par exemple Gaki Zoshi, Murder in Honjin Manor House ou Temple of the Golden Pavilion, tous récompensés. Récemment, il a travaillé sur Hate-eno-Tabi.

Titre VO : Irezumi - Esprit De Tatouage