Vous êtes ici : Accueil » 1973 » Réjeanne Padovani

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Réjeanne Padovani

Quinzaine 1973, Long métrage, 90'

Synopsis

À la veille de l’inauguration d’une autoroute dont ils ont orchestré la construction, quelques politiciens sans scrupule se réunissent dans la demeure d’un parrain de la mafia, Vincent Padovani, pour célébrer l’événement. Tandis qu’ils échangent compliments hypocrites et blagues douteuses autour d’un repas bien arrosé, leurs hommes de mains et leurs gardes du corps discutent, boivent et jouent au sous-sol en attendant la fin de la soirée. C’est à l’extérieur de la luxueuse demeure que se trame le drame qui viendra gâcher l’atmosphère de cette petite rencontre entre amis : de retour des États-Unis, la femme de Padovani, Réjeanne, désire renouer avec son mari qu’elle avait abandonné quelques années plus tôt pour un rival juif. Ailleurs dans la ville, de jeunes militants préparent une manifestation pour protester contre les expropriations massives ayant découlé de la construction de l’autoroute.

Réalisateur

Denys Arcand

Né en 1941 à Deschambault, Québec. Il fait ses études à l’Université de Montréal où il obtient une licence d’Histoire en 1962. La même année, avec Stéphane Venne, il écrit son premier scénario, Seul ou avec d’autres, qu’il co-réalisera avec Denis Héroux puis, il entre à l’Office National du Film où il exercera les fonctions de scénariste, monteur et réalisateur. Il tournera tout d’abord des courts métrages historiques (Champlain, La Route de l’Ouest, Les Montréalistes), puis deux documentaires et en 1971, son premier long métrage de fiction, La Maudite galette, qui sera sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes.

Céline Lomez
Frédérique Collin
Gabriel Arcand
Hélène Loiselle
J. Léo Gagnon
Jean Lajeunesse
Jean Pierre Lefebvre
Jean-Pierre Saulnier
Luce Guilbeault
Margot Mackinnon
Paule Baillargeon
Pierre Thériault
René Caron
Roger Lebel
Therese Cadorette

Scénario
Jacques Benoit et Denys Arcand

Image
Alain Dostie

Prod : CINAK Limitée
2184 rue Prud’homme
Montréal 260