Vous êtes ici : Accueil » 1992 » Quelque part vers Conakry

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Quelque part vers Conakry

Quinzaine 1992, Long métrage, 1 H 32

Synopsis

1971 : La Guinée, treize ans après l’indépendance. Dans les rues de la ville de Fria, la révolution bourdonne. Quelque part vers Conakry… Des enfants jouent, loin des préoccupations des adultes. Leur vaste territoire s’étend de la savane au marigot. Dans cette mosaïque de peuples en conflit, Jacques conduit ses guerriers à travers une Afrique déchirée où seuls les enfants et les vieux ont gardé un regard pur. Au-delà des tabous et des lois qui régissent le pays, Jacques et Madiou, le petit africain, vont vivre la rude épreuve de l’amitié et de la rupture. Pour les deux enfants, une page est tournée – ce sont les grandes personnes qui font l’Histoire et les rêves finissent au matin. Il restera le pacte qui les unira pour toujours… Quelque part vers Conakry.

Réalisateur

Françoise Ebrard

Elle passe son enfance en Guinée où ses parents travaillent alors. Elle y reste jusqu’en 1973, date de son retour en France. Après des études d’histoire de l’art, elle débute comme attaché de presse avant de devenir assistante à la réalisation de Claude Lelouch, Alain Maline et Ariel Zeitoun. “Quelque part vers Conakry”, qui relate en partie sa propre histoire, est le premier film qu’elle réalise.

Abdoulaye Diallo
Damien Mac Donald
Delphine Rich
Ibrahim Oury Bah
Ioana Craciunescu
Madame Kak
Philippe Jutteau
Pierre Bouchet

Scénario
Françoise Ebrard

Image
Dominique Gentil

Son
Jérôme Thiault

Montage
Sophie Schmidt, Hugues Darmois

Musique
Serge Franklin

Décors
Pierre-Yves Prieur, Stéphane Dwerniki

PRODUCTION : Les Films de l’Ecluse VENTE A L’ETRANGER : Marcure Films