Vous êtes ici : Accueil » 1993 » Pilkkuja Ja Pikkuhousuja

50e édition du 9 au 19 mai 2018

Pilkkuja Ja Pikkuhousuja

Quinzaine 1993, Long métrage, 1 h 24

Synopsis

Tout le monde aime les poètes, mais qui les lit encore ? Il est des matins où il vaudrait mieux ne pas se réveiller. Tauno Lintunen, notre poète, va en faire l’expérience : son mariage est un échec, ses dettes s’accumulent et la couverture du recueil de poésie que son éditeur attend depuis si longtemps est déjà imprimée, alors qu’il n’a pas rédigé la moindre ligne. Face à une telle situation, il est préférable de se replonger dans son passé, même proche. Mais à trop le regarder, c’est dans une véritable quête de sa propre histoire que l’on s’embarque, que l’on aimerait plus attrayante et plus harmonieuse à la fois. Une histoire dont on aimerait être à la fois le prince et le bouffon. Mais un homme qui aime le monde à la manière d’un chien qui se mord la queue a souvent du mal à acepter la dure réalité…

Réalisateur

Matti Ijäs

Adolescent, il collabore activement à un ciné-club d’Helsinki. Après des études de communication à l’université de Tampere, il fait ses premiers pas dans la production cinématographique. Il travaille comme réalisateur pour la télévision finlandaise depuis 1980, signant neuf dramatiques très remarquées, telles que “The Wrestler” en 1985, et tourne son premier film pour le cinéma, “Koomiko”, en 1983. “Pikkuja ja pikkuhousuja” est son troisième long métrage de cinéma.

Liisa Mustonen
Mikko Reitala
Paavo Pentikäien

Scénario
Heikki Reivilä, Matti Ijäs

Image
Kari Sohlberg F.S.C.

Son
K.J. KoskiMatti Kuorti M.P.S.E.

Montage
Irma Taina

Musique
Raoul Björkenheim

Décors
Anu Maja

Production : Dada-Filmi Oy, Helsinki, Finlande Vente à l’étranger : Brussels Avenue, Bruxelles, Belgique

Titre VO : Virgules et petites culottes