Vous êtes ici : Accueil » 1969 » Paris Des Négritudes

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Paris Des Négritudes

Quinzaine 1969, Court métrage,

Synopsis

Evocation des conditions de vie des immigrés africains à Paris. Des interviews d’immigrés et des images de Barbès et de la Goutte d’Or (18e) la nuit, accompagnées de textes du poète bambara Moussa Samaké, soulignent la difficulté d’adaptation et d’intégration des Africains en France, ainsi que l’affirmation de leur identité culturelle.

Réalisateur

Jean Schmidt

Il s’est fait connaître comme réalisateur grâce à ‘Kriss Romani’, véritable réflexion sur les gitans et les actes de racisme dont ils sont souvent les victimes. Il continue de filmer les souffrances et misères quotidiennes de personnages souvent déséquilibrés, en dehors des normes sociales. Il a notamment réalisé Comme Les Anges Déchus De La Planète Saint-michel et Les Clowns De Dieu. Il a dirigé parfois sa propre fille Nathalie, apprentie comédienne devenue elle-même cinéaste. Ex-élève du mime Marceau, Jean Schmidt était engagé aux côtés des minorités sociales. Il a débuté dès 1962 avec Kriss Romani, un long métrage sur les Gitans, et signé son ultime documentaire avec De Rage Et D’espoir. Il est décédé en 2009.