Vous êtes ici : Accueil » 1978 » Oka Oorie Katha

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Oka Oorie Katha

Quinzaine 1978, Long métrage, 1h56

Synopsis

Le personnage principal du film est un parfait iconoclaste qui défie les valeurs d’une société basée sur l’exploitation. Opprimé, déçu de sa propre expérience et de celle de ses prédécesseurs, il entreprend une exploration approfondie de la société, et, comme un analyste accompli, en dénonce les anomalies. Est-il cynique au sens traditionnel du mot ? Notre réponse est NON. Est-ce notre intention de la réduire à une créature inhumaine ? Là encore, notre réponse est négative. C’est bien un homme de chair et de sang puisqu’il prend conscience qu’il faut aller contre la morale existante et ne pas se conformer aux normes sociales établies. Il n’est en aucune façon un anti-héros. Avec « Oka Oorie Katha », il est très évident que nous avons voulu faire un film de protestation dont le personnage principal se situerait entre la folie et la raison. Nous avons voulu aussi que le film soit à la fois drôle, satirique et macabre. Mrinal SEN

Réalisateur

Mrinal Sen

Né en mai 1923, Mrinal Sen fut lecteur-correcteur, journaliste indépendant et représentant médical – sans rien connaître de la médecine – avant de réaliser son premier film en 1956 tout en étant immédiatement convaincu que ce n’était pas sa vocation. Il réalisa un second film en 1959 qui fut un succès. Il a continué depuis a en réaliser régulièrement et demeure très controversé. Il a également écrit pendant plusieurs années sur le cinéma et son esthétique.

Mamata Shankar
Narayana Rao
Vaseduva Rao

Scénario
Mrinal Sen, Mohit Chattopadhyaya

Image
KK Mahajan

Montage
Gangadhar Naskar

Musique
Vijay Raghava Rao

Production : Parandhma Reddy, Madras

Titre VO : Les Marginaux