Vous êtes ici : Accueil » 1987 » Mascara

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Mascara

Quinzaine 1987, Long métrage, 1h36

Synopsis

Mascara est né, dans un premier temps, de l’envie de mélanger, dans le cadre d’un récit cinématographique, deux mondes à la fois très éloignés et très semblables : le monde relativement récent et complètement intégré de l’opéra, et celui, millénaire et cependant toujours méconnu, du spectacle travesti. Et puis, tout en se faisant, bien sûr, le film s’est enrichi, s’est métamorphosé : en une métaphore sur les zones d’ombre que chacun de nous cache en soi, en une histoire d’amour fou, en un polar, en un commentaire sur le mythe d’Orphée et surtout en un hommage à la féminité sous toutes ses formes, de la plus gracieuse à la plus monstrueusement troublante. Merci Charlotte. Patrick Conrad

Réalisateur

Patrick Conrad

Né à Anvers. Après des études de philosophie germanique puis à l’INSAS, il devient assistant d’André Delvaux, d’Alain Resnais et de Jerzy Skolimowki, puis s’oriente vers la mise en scène de théâtre. C’est également un poète, un peintre et un romancier (il a publié une vingtaine de livres depuis 1963). Il débute dans la réalisation avec le court métrage Les Wagons verts-réséda, et signe son premier long métrage en 1980.

Charlotte Rampling
Derek de Lint
Eva Robins
Michael Sarrazin
Romy Haag

Scénario
Patrick Conrad, Hugo Claus, Pierre Drouot

Image
Gilberto Azevedo

Son
Henri Morelle

Montage
Susana Rossberg

Musique
Egisto Macchi

Décors
Dirk Deboe, Misjel Vermeiren

Production : Iblis Films, Bruxelles, Belgique ; Praxino Pictures, Holland ; Dedalus, France Vente à l’étranger : Cannon International, Los Angeles, Etats-Unis