Vous êtes ici : Accueil » 1969 » Marketa Lazarova

50e édition du 9 au 19 mai 2018

Marketa Lazarova

Quinzaine 1969, Long métrage,

Synopsis

En Bohême, au XIIIème siècle. Christianisme et paganisme s’affrontent. Des brigands, mené par Mikolas, aux ordres du Seigneur Bouc, attaquent une caravane de chevaliers allemands qu’ils tuent sans pitié, excepté le jeune prince Kristian, qu’ils ramènent à leur camp. C’est le début d’un affrontement violent avec Lazar, allié des allemands, seigneur voisin et voleur, qui destine sa fille, la belle Marketa, au service de Dieu. Adapté du roman éponyme de Vladislav Vancura, considéré comme un sommet (inadaptable) de la littérature tchèque.

Réalisateur

Frantisek Vlacil

Il a étudié l’histoire puis a travaillé dans plusieurs media et a réalisé des films d’action. Il a fait des documentaires pour l’unité audiovisuelle de l’armée Tchèque et avec le court-métrage Glass Skies il a obtenu une récompense au festival de Venise. The white dove est son premier long-métrage, considéré comme l’un des premiers films de la Nouvelle Vague Tchèque. Vlacil a ensuite réalisé des films historiques tels que The Devil’s Trap. Marketa Lazarova est son chef-d’oeuvre. Il a fait des court-métrages pour enfants et un documentaire sur l’Art Nouveau à Prague. Parmi ses long-métrages suivants, Shadows of a Hot Summera reçu le Grand Prix du festival de Karlovy. Vlacil a véu assez longtemps pour connaître la reconnaissance de Marketa Lazarová. Il est décédé en 1999.