Vous êtes ici : Accueil » 1969 » Marie Et Le Curé

50e édition du 9 au 19 mai 2018

Marie Et Le Curé

Quinzaine 1969, Court métrage,

Synopsis

Marie est la bonne du curé d’un petit village de campagne. Envoûté par ses formes, le jeune curé succombe. Quand la jeune femme tombe enceinte, le curé décide de l’assassiner et tue également l’enfant, en ayant pris le soin de le baptiser au préalable.

Réalisateur

Diourka Medveczky

Venu vivre dans l’hexagone par amour pour la peinture française, Diourka Medveczky, cinéaste et sculpteur d’origine hongroise, fut considéré en son temps comme l’un des cinéastes les plus importants de son époque. Le paradoxe veut toutefois que malgré le casting prestigieux, la profusion de récompenses (Le grand prix et le prix vingt ans au festival d’Hyères en 1969) et le soutien de la critique (« Nous aurons à reparler, à propos de ce film, d’un cinéaste dont on peut d’ores et déjà estimer qu’il est l’un des plus importants tournant en France », in Les Cahiers du Cinéma, 1969), son troisième et dernier film, après deux courts, n’ait jamais été distribué.