52e édition

Mare’s Tail

Quinzaine 1971, Long métrage, 2h45'

Synopsis

Impression, développement, projection sont les trois procédés de fabrication du cinématographe. Que celui qui en use en soit conscient ou non, il se sert positivement des propriétés physiques, chimiques de la matérialité du film. D. Larcher a tiré parti de cette matérialité d’une façon exeptionnelle dans la mise en scène de « Mare’s tail », par exemple, certaines séquences ont été développées par des solutions chimiques, des solutions de composition entièrement nouvelles, etc., mais au delà de ces expériences sur la matérialité du film on peut voir parfois clairement, parfois de façon mystérieuse, le contenu du film lui même, c’est à dire la façon de vivre de David Larcher;

Production

Prod : Alan Power
Q Production
76 Kew Rd.
Richmond, Surrey.

Photos du film