Vous êtes ici : Accueil » 1994 » Les Silences du palais

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Les Silences du palais

Quinzaine 1994, Long métrage, 2 h 07

Synopsis

Alia, 25 ans, n’en peut plus de chanter dans les mariages. Après l’humiliation de ce enième gala, elle exprime le dégoût de sa vie et une révolte sourde contre Lofti, qui partage sa vie depuis dix ans sans l’avoir jamais épousée et lui refuse, une fois encore, de garder l’enfant qu’elle porte. L’annonce de la mort du prince Sid’Ali, un ex-Bey, la replonge brutalement dans son passé. A l’occasion des obsèques, elle revisite le palais de son enfance et de son adolescence, où elle est née d’une mère servante et d’un père inconnu… qui pourrait être le prince. En déambulant dans les couloirs déserts, lui reviennent les images fascinantes et cruelles qui furent celles de son enfance…

Réalisateur

Moufida Tlatli

Moufida Tlatli est née à Sidi Bou-Saïd, en Tunisie. En 1968, elle sort diplomée de l’IDHEC, à Paris. De 1968 à 1972, elle est scripte et directrice de l’ORTF. A partir de 1972, elle travaille comme monteuse sur de nombreux films parmi lesquels : “Omar Gatlato” de Merzak Allouache, “Nahla” de Farouk Beloufa, “La Mémoire fertile” de Michel Khleifi, “L’Ombre de la terre” de Taïeb Louichi, “Traversées” de Mahmoud Ben Mahmoud, “Les Baliseurs du désert” de Naceur Khemir, “ Halfaouine, l’enfant des terrasses” de Ferid Boughedir. Avec “Les Silences du palais”, elle passe pour la première fois à la réalisation.

Amel Hedhili
Ghalia Lacroix
Hend Sabri
Najia Ouerghi

Scénario
Moufida Tlatli

Image
Youssef Ben Youssef

Son
Faouzi Thabet

Montage
Moufida Tlatli

Musique
Anouar Brahem

Décors
Claude Bennys

PRODUCTION : Cinétéléfilms VENTE A L’ETRANGER : Fortissimo Film Sales

Récompenses

Mention spéciale Caméra d’Or