Vous êtes ici : Accueil » 1976 » Les Nomades

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Les Nomades

Quinzaine 1976, Long métrage, 1h40

Synopsis

Une société pastorale (1 500 000 habitants) au seuil de choix décisifs, destructurée par l’évolution des rapports économiques qui poussent à la concentration des troupeaux aux mains de quelques uns, à l’accaparement des terres de parcours et au mouvement de paupérisation et de prolétarisation du plus grand nombre.
Les attitudes des protagonistes se définissent par rapport aux enjeux économiques et politiques impliqués dans le processus de révolution agraire.
L’alternative ne réside que dans la libre adhésion des petits éleveurs aux formes de réorganisation économique et sociale de la Révolution Agraire et leur insertion aux mouvements profonds de changement social et politique qui affectent la société algérienne.
Sid Ali MAZIF

Réalisateur

Sid Ali Mazif

Né en 1943 à Alger, Sid Ali Mazif travailla comme assistant sur “Vingt ans à Alger” de Marc Sator avant de suivre des cours à I’INC (Institut National du Cinéma d’Alger) à Ben Aknoun de 1964 à 1966, où il réalisa trois courts métrages : “La vie à deux”, “Les deux soldats” et “Touhami”. Il entra au CNCA juste avant qu’il ne soit intégré à I’ONCIC. Parmi ses courts métrages figurent : “La cueillatte des oranges” (1967), “Le paludisme en Algérie” (1967), “Sucreries d’EI Khemis” (1968), “Nifta” (1971), “Volontariat” (1973). Il réalisa un épisode, intitulé La rencontre, pour le collectif “L’enfer a dix ans” (1968, co-réalisé par Ghaouti Bendedoouche, Abderrrahmane Bouguermouh, Amar Laskri et Youcef Akika) et un autre, intitulé “Le messager”, pour le collectif “Histoires de la révolution” (1969, co-réalisé par Rabah Laradji et Ahmed Bedjaoui). Son premier long métrage, “Sueur noire” (“al-‘Araq al-Aswad”) (1972), relatait la prise de conscience politique d’un jeune algérien. Plus militant, “Les nomades” (1975), souligne l’importance des fermes collectives pour les paysans algériens.

Ahmed Kada
Fettoum Abbès
Hassen El-Hassani
Mohamed Chouikh
Mohamed Gueldasmi
Zohra Bedrani

Scénario
Sid Ali Mazif

Image
Rachid Merabtine

Montage
Noureddine Touazzi

Musique
Lamine Bechichi

Production : ONCIC