Vous êtes ici : Accueil » 1973 » Le Sourire Vertical

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Le Sourire Vertical

Quinzaine 1973, Long métrage,

Synopsis

Un homme se réveille d’un long coma, et au grand étonnement de son entourage, tient des propos déconcertants, expression de ses fantasmes les plus secrets.

Réalisateur

Robert Lapoujade

Robert Lapoujade était peintre: sa première exposition eut lieu en 1939. A partir de 1942, il a travaillé comme illustrateur pour les Éditions du Seuil. Il a dénoncé la torture en Algérie dans plusieurs de ses expositions; il signa le Manifeste des 121. Illustrateur de livres tels que Le Dialogue des carmélites de Bernanos, Barabbas de Lagerkvist, il a réalisé plusieurs films d’animation pour le service de la recherche de l’ORTF, dirigé par Pierre Schaeffer. Il a aussi réalisé deux longs métrages : Le Socrate (prix spécial du jury au Festival de Venise, 1968) et Le Sourire vertical (1973) censuré pour pornographie. Il a écrit deux essais et un roman L’Inadmissible. Pour éviter les mésaventures consécutives au piètre destin commercial de ses deux long-métrages, viendront deux films de marionnettes, censés être d’un moindre coût et redonner à l’auteur son autonomie : Un comédien sans paradoxe et les Mémoires de Don Quichotte.