52e édition

La Expropriacion

Quinzaine 1974, Long métrage, 1h

Synopsis

Je fis la rencontre d’un compagnon de la Corporation de la Réforme Agraire qui me raconta l’histoire suivante : un propriétaire terrien avait décidé de céder ses terres, sans espérer être indemnisé, abandonnant 80 hectares de cultures et la maison de maître qui lui appartenait légalement. Au moment de la cession de la ferme, les paysans firent un geste en faveur de leur patron : ils affrontèrent ouvertement les fonctionnaires de la CORA qui venaient pour la saisie des terres, sous prétexte qu’eux étaient trop ignorants pour y travailler.
Il me raconta aussi qu’ils avaient perdu le contrôle d’un bon nombre de paysans qui refusaient les instructions de leurs partis et de la CORA et qui prenaient possession de petits lots non cultivables, paralysant leurs actions. A cette époque, la droite apparut en public, organisant des manifestations et des actions terroristes. Entre-temps l’unité populaire concentrait son action en se défendant des accusations dont l’ennemi la rendait coupable, et en tenant créer l’image d’un pays pacifique et pluraliste comme un débat dominical à la télévision.
Nous fîmes en 4 jours et 4 nuits « L’expropriation » qui entend être une synthèse de ce moment politique qui n’est pas étranger à nos doutes et à nos convictions.
Raul Ruiz

Acteurs

  • Delfina Guzman
  • Jaime Vadell
  • Luis Atarcon
  • Nemesio Antunez

Equipe

Scénario
Raoul Ruiz

Image
Jorge Müller

Production

Production : RAUL RUIZ c/o Azevedo

Titre VO : L'Expropriation