Vous êtes ici : Accueil » 1979 » La Empresa Perdona Un Momento De Locura

51e édition du 15 au 25 mai 2019

La Empresa Perdona Un Momento De Locura

Quinzaine 1979, Long métrage, 1h30

Synopsis

Bien que le film aborde le thème de la lutte des classes dans un pays sous-développé, et n’ayant pas encore acquis son indépendance, il essaie également d’éviter tout dogmatisme dans la description des rapports ouvriers-patrons. Je me suis surtout intéressé à la vie familiale du héros, à ses doutes, ses nécessités et ses contradictions, à son quotidien, ses relations amicales, à sa vie dans son quartier. Le film tente de se rapprocher d’un cinéma populaire digne de ce nom, invitant à la réflexion, en évitant le plus possible tout traitement didactique dans le propos politique. En effet, le didactisme tant utilisé dans certains films latino-américains me gêne beaucoup. Maurizio WALERSTEIN

Réalisateur

Mauricio Walerstein

Mauricio Walerstein est né au Mexique où il a commencé dans le cinéma comme producteur. Il a réalisé Isabel et Fin de Fiesta. Au Venezuela, il a tourné Cuando quiero llorar no lloro, d’après l’oeuvre de l’écrivain Miguel Otero Silva. Invité aux festivals à Londres et Moscou, ce film est devenu le plus grand succès du cinéma national jusqu’à aujourd’hui. Crónica de un subversivo latinoamericano, en 1976, et La empresa perdona un momento de locura, en 1977, obtinrent eux aussi une reconnaissance en festivals. De thèmes politiques, Walerstein est ensuite passé à des histoires intimistes. Les préoccupations sociales sont revenus timidement dans ses films. En 2005, il a réalisé La prueba.

Arturo Calderon
Eva Mondolfi
Fausto Verdial
Maria Escalona
Rafael Briceho
Rafael Gomez
Simon Diaz

Scénario
Rodolfo Santana, Mauricio Walerstein, Alberto Torija

Image
Hector Rios

Montage
Alberto Torija

Musique
Jesus Sanoja

Production : CINEMATOGRAFICA PROA, C.A. (Alberto Torija), Caracas

Titre VO : L'Entreprise Pardonne Un Moment De Folie