Vous êtes ici : Accueil » 1970 » Caliche Sangriento

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Caliche Sangriento

Quinzaine 1970, Long métrage, 1H55

Synopsis

…sorte de western politique du chilien Helvio Sotto, met à rude épreuve les nerfs de tous ceux qui aiment à s’enrouler dans les plis des bannières, à l’ombre des drapeaux, en chantant des hymnes glorieux à la gloire des héros. Film dur, méconnu, difficile à avaler, mais excitant, passionnant, mouvementé, qui demande un esprit libre des préjugés militaires et nationalistes. Les îles à guano sont la ligne bleue des Vosges de ce film brutal et violent, tragique et dense. Pierre Kast.

Réalisateur

Helvio Soto

Il travaille à la télévision argentine, avant de le faire au Chili. Entre-temps, il filme un court métrage (Yo tenía un camarada, 1964), tourne un sketch de la coproduction sud-américaine ABC del amor (1966) et aborde le long métrage avec Salpêtre sanglant (Caliche sangriento, 1969), en évoquant un épisode de la guerre entre le Chili et le Pérou. Ses deux films suivants entrent en résonance avec les débats politiques de la gauche, portée au pouvoir par Salvador Allende (Voto + fusil, 1970 ; Metamorfosis de un jefe de la policía política, 1973). Le coup d’État militaire l’amène à s’exiler en France et à recourir, une fois de plus, à des coproductions. Il pleut sur Santiago (1975) est une laborieuse reconstitution de la chute du gouvernement socialiste chilien. La Triple Mort du troisième personnage (La triple muerte del tercer personaje, 1979) est une oeuvre plus originale, traitant sur un rythme de thriller les déchirements et contraintes de l’exil. Il signe encore Americonga (1987), avant de rentrer au Chili.

Hector Duvauchelle
Jaime Vadell
Jorge Guerra
Patricia Guzman

Scénario
Jean Pierre Lefebvre

Prod. Helvio Soto Av. Pedro de Valdivia 1761 Santiago du Chili

Titre VO : Salpêtre Sanglant