Vous êtes ici : Accueil » 1969 » Calcutta

51e édition du 15 au 25 mai 2019

Calcutta

Quinzaine 1969, Long métrage,

Synopsis

L’histoire racontée dans « India Song » l’était à partir de personnages et de lieux imaginés, superposés, mais qui fonctionnaient, s’articulaient entre eux.
L’Ambassade de France paraissait invraisemblable mais elle était reconnaissable et des gens en sortaient en particulier : Anne-Marie Stretter, Michael Richardson.
Ici l’histoire est racontée à partir des lieux vidés par la mort. Le son est rigoureusement le même. La bande son du titre de « Son Nom de Venise dans Calcutta désert » est celle d’ « India Song », seule l’image change ; mais elle change du tout au tout, non seulement de nature mais de sens.
Marguerite DURAS

Réalisateur

Louis Malle

Né à Thumeries dans un milieu bourgeois, Louis Malle a étudié à l’IDHEC puis il a suivi le commandant Cousteau, comme cameraman en plongée, sur la Calypso. Pendant plusieurs années, il a tourné au fond des mers ses premiers courts-métrages. Cousteau a partagé la Palme d’Or avec lui, au festival de Cannes en 1956. Il a reçu le prix Louis Delluc pour son premier long-métrage personnel, “Ascenseur pour l’échafaud”, puis le Lion d’Argent au festival de Venise pour “Les Amants”. Avant mai 68, Louis Malle était en Inde. Il a vécu les évènements à Paris. En 1990, il a réalisé Milou en mai, puis ses deux derniers films car il est tombé alors qu’il préparait une adaptation au cinéma d’un épisode de la vie de Marlene Dietrich.Il est décédé en 1995 à Los Angeles.