52nd edition

Sunday Too Far Away

Ken Hannam

Fortnight 1975, Feature film, 1h30

Synopsis

Le titre du film vient d’une oeuvre en vers intitulée « La lamentation d’une femme de tondeur ». Il s’agit du commentaire de cette femme sur le manque d’occasion d’avoir des rapports sexuels avec son mari :
« Vendredi, il est trop fatigué
Samedi, trop ivre
Dimanche, trop loin. » (car reparti travailler).
« Sunday too far away » est une étude sur un aspect du comportement social australien auquel toutes les classes de la société restent attachées d’un bout à l’autre de cette courte histoire… Le code de « camaraderie » ou la conviction que chaque homme à un moment de sa vie devra dépendre d’un ami pour survivre mentalement ou physiquement.
Ici, les « compagnons » ou amis sont une équipe itinérante de tondeurs de moutons. Le film suit leurs bons et mauvais moments pendant six semaines de tonte dans une bergerie. Si nous osons nous poser des questions sur la mission qu’ils croient avec ferveur être la leur, par légende ou droit divin, nous le faisons avec bienveillance et fierté.
La grève qui coïncide avec la fin de ce contrat de tonte sert surtout à les unir dans un dernier retranchement pour lutter contre ces forces qui menacent leur mythologie, dont ils ont désespérément besoin et qu’ils préservent avec tant de soin.
Ken HANNAM

Casting

  • Jack Tompson
  • John Ewart
  • Max Cullen
  • Robert Bruning

Team

Scénario
John Dingwall

Image
Geoff Burton ACS

Production

Production : SOUTH AUSTRALIAN FILM CORPORATION

Screen shots