You are here: Home » 1990 » Printemps Perdu

51st Directors’ Fortnight May 15-25, 2019

Printemps Perdu

Fortnight 1990, Feature film, 1h35

Synopsis

A l’origine du film, d’abord, une vieille fascination pour la Chine, où j’ai tourné cinq films avant «Printemps perdu». Ensuite, le désir de réaliser un mélodrame contemporain. Enfin, l’idée de faire un film sur la musique. Deux événements se sont produits pour cristalliser cette envie : la découverte d’un opéra chinois du 16ème siècle, «Le Pavillon aux pivoines», et la rencontre d’un ancien chanteur d’opéra chinois qui fut envoyé en camp de travail pendant la révolution culturelle. Peu à peu a germé le projet d’une transposition libre du «Pavillon aux pivoines», à travers l’histoire de cet homme, en racontant, en parallèle avec ce destin bien réel, une intrigue romanesque laissant part au rêve et à l’imaginaire. Ainsi s’est construit le scénario, à la recherche de correspondances entre le langage poétique de l’opéra et les comportements humains de la Chine d’aujourd’hui. Malgré les bouleversements socio-politiques de ce siècle, et le retentissement des récents événements, le goût des histoires sentimentales et la tradition de l’opéra font encore partie de la culture chinoise. De la vie chinoise. Comme si rien n’avait bougé. J’ai l’impression qu’aucun autre pays ne se prête aussi profondément à la nature même du «mélodrame» : violence des sentiments, extrême retenue de leur manifestation extérieure, sublimation permanente en d’autres formes d’expression. Voilà ce que j’ai trouvé en Chine, et que j’ai tenté de retransmettre. Alain Mazars

Director

Alain Mazars

He was born in Paris. He studied Chinese and went to China where he worked as a teacher. He often got back to China to make films like a documentary on opera Le Pavillon aux pivoines and Printemps perdu. He made three medium length films in Spain. He won awards at the Belfort and Hyères festivals for example.

Ding Jiaqing
Fu Cai
Ru Ping
Song Xiao Chuan
Xu Hua
Zhang Jiqing

Scénario
Alain Mazars, N.T. Binh

Image
Hélène Louvart

Son
Yves Lainé

Montage
Alain Mazars, Nguyen Minh-Tam

Musique
Oliver Hutman

Production : Binome à Paris Vente à l’étranger : K.Films

Awards

Prix de la jeunesse film français