52nd edition

Les Fleurs Sauvages

Fortnight 1982, Feature film,

Synopsis

Dans les grands moments de désespoir, le geste de « faire », et celui de « partager », ne peuvent constituer la différence entre l’empoisonnement de l’esprit, du coeur, et l’instinct retrouvé d’une nécessaire survie. Ainsi furent conçues ces FLEURS SAUVAGES toutes simples, pour et par des ami(e)s artisans d’un petit destin collectif atteint, depuis quelques temps, d’un amnésique statu quo. Ainsi le film est-il le reflet direct de l’amitié, de l’habileté, du plaisir, de l’émotion de celles et ceux qui l’ont fabriqué, filmants et filmés, dans la quotdienneté elle-même, le jour après jour du cadrage et recadrage de vivre. C’est en somme un cadeau à la vie, et de la vie, et un cadeau d’autant plus précieux que Marguerite Duparc, la monteuse et productrice, ainsi que Jacques Paquet, le chef-électricien, reposent à jamais dans l’émulsion du souvenir. Jean-Pierre LEFEBVRE

Awards

Prix FIPRESCI