52nd edition

La Ciudad Y Los Perros

Fortnight 1985, Feature film, 2h24

Synopsis

il y a plus de vingt ans que Mario Vargas Llosa a publié La Ville et les chiens et cependant, cette vision d’une société désintégrée et multiple, pleine de violence et de répression, est aujoud’hui encore d’une terrible actualité au Pérou. Ce pourrait être une raison suffisante de choisir un tel ouvrage, mais il en existe d’autres qui sont peut être plus immédiates et personnelles : les personnages à la fois contradictoires et ambigüs qui évoluent dans la perversité des rituels militaires, le thème de l’ascension et de la chute du héros, le vase clos que constitue un internat militaire dans lequel se retrouvent des jeunes issus de races, de cultures et de classes sociales différentes. Dans mes films précédents je m’étais davantage préoccupé des personnages au détriment du récit. Cette fois-ci, le sujet du roman de Mario Vargas Llosa m’a permis de mettre en parallèle les deux éléments : la narration et les pesonnages. Enfin, l’idée de microcosme constitué d’indiens, de blancs, de métis et de noirs qui luttent et survivent au milieud de cette quasi parodie de structure militaire reste toujours une allégorie pratiquement sans fard du fonctionnement social du Pérou contemporain. Voilà donc quelques motivations qui m’ont poussé à porter ce roman à l’écran. Francisco J. Lombardi

Casting

  • Alberto Isola
  • Eduardo Adrianzen
  • Gustavo Bueno
  • Juan Manuel Ochda
  • Liliana Navarro
  • Luis Alvarez
  • Pablo Serra

Team

Scénario
José Watanabe, d’après le roman de Mario Vargas Llosa

Image
Phil Flores Guerra

Montage
Gianfranco Annichini, Augusto Tamayo San Roman

Musique
Enrique Iturriaga

Production

Production : Producciones Inca Films, Lima, Pérou Vente à l’étranger : Producciones Inca Films

Title in Original Version : La ville et les chiens