You are here: Home » 1987 » Home of the Brave

52nd edition from May 13 to 23, 2020

Home of the Brave

Fortnight 1987, Feature film, 1h30

Synopsis

Mon travail mêle tout à la fois le cinéma, la musique, l’électronique, le récit, la danse, le commentaire social, la comédie, l’animation et tout ce qui peut me passer par la tête… Lorsque j’ai décidé de faire ce film, je suis partie en quête d’un réalisateur. J’ai demandé à des tas de gens des suggestions et j’ai rencontré des metteurs en scène dont j’admirais les films musicaux : Martin Scorsese (The Last Walz) et Jonathan Demme (Stop Making Sense). Tous deux m’ont dit : « Fais le film toi-même. Engage un bon directeur de la photo et un assistant qui ait de la poigne ». J’ai suivi leurs conseils et je ne l’ai pas regretté jusqu’au moment où, après un mois de montage, j’ai vu mon visage sur l’écran (pour la centième fois ce matin-là) et je me suis dit : « Si je vois mon visage une fois de plus, je vais devenir folle. » Quoique j’ai imaginé ce spectacle comme une collaboration au quart de seconde près entre le son, l’image et l’action, c’est la présence et l’invention des protagonistes qui rendent le travail vivant… Le Performance Art disparaît. Au départ, je voulais réaliser Home of the Brave pour sauver cette forme d’art. Et puis, en cours de tournage, j’ai découvert que j’aimais vraiment faire des films… Laurie Anderson

Director

Laurie Anderson

Laurie Anderson is one of America’s most renowned-and daring-creative pioneers. She is best known for her multimedia presentations and innovative use of technology.As writer, director, visual artist and vocalist she has created groundbreaking works that span the worlds of art, theater, and experimental music. Her recording career, launched by « O Superman » in 1981, includes the soundtrack to her feature film « Home of the Brave » and « Life on a String » (2001).Anderson’s live shows range from simple spoken word to elaborate multi-media stage performances such as « Songs and Stories for Moby Dick » (1999).Anderson has published seven books and her visual work has been presented in major museums around the world. In 2002, Anderson was appointed the first artist-in-residence of NASA which culminated in her touring solo performance « The End of the Moon ».Recent projects include a series of audio-visual installations and a high definition film, Hidden Inside Mountains, created for World Expo 2005 in Aichi, Japan. In 2007 she received the prestigious Dorothy and Lillian Gish Prize for her outstanding contribution to the arts.

Adrian Belew
David van Tieghem
Dolete McDonald
Janice Pendarvis
Joy Askew
Laurie Anderson
Sang Won Park
William S. Burroughs

Image
John Lindley

Son
Leanne Ungar

Montage
Lisa Day

Musique
Laurie Anderson

Décors
David Gropman

Production : Talk Normal Productions Vente à l’étranger : Radio Vision International, Los Angeles, Californie, USA Distribution en France : Pari Films, Paris