You are here: Home » 1992 » Hay Que Zurrar A Los Pobres

52nd edition from May 13 to 23, 2020

Hay Que Zurrar A Los Pobres

Fortnight 1992, Feature film, 1 H 30

Synopsis

A la pension Ezequiel, cohabite un groupe de marginaux déshérités qui forme une vraie Cour des Miracles : Delfin, vieux chanteur de zarzuela, obsédé par le souci d’éliminer toute trace de pilosité sur son corps qu’il considère comme le signe apparent d’une obscure sexualité qu’il tente de réprimer ; Khouma, mauritanien, vendeur d’objets de son Afrique natale et de rêves en forme de poudre blanche ; Fabiola et Gervosia, un couple fatigué de faire l’amour  » in vivo  » dans un lieu morbide ; Virginia, une célibataire employée dans une mercerie qui reçoit des lettres qu’elle n’ouvre jamais de peur d’être confrontée au temps qui passe et aux mauvaises nouvelles ; Monica, employée depuis toujours à la pension, amère et ambitieuse… Le vieux Ezequiel les surveille tous, contrôlant perpétuellement les horaires et les comportements de chacun. Lorsqu’il meurt, l’anarchie s’installe au sein de ce microcosme…

Director

Santiago San Miguel

He was born in San Sebastian. He studied political sciences and cinema in Madrid. He is a screenwriter and a film critic. He started directing short and medium length films in 1962. He directed a play, Justas y torneos medievales. In 1967, he left Spain to Venezuela and worked in advertising. He directed 78 documentaries and other plays. In the 70’s he participated he the rebirth of Venezuelian cinema. In 1976, he dedicated to direction and back in Spain he founded Opalo Films and Moria Films. He made 6 feature films a produced Spanish and Venezuelian movies.

Ana Leza
Francisco Casares
Francisco Merin
Juan Ribo
Mireia Ros
Mulie Jarju
Perla Vonasek
Sandra Toral

Scénario
Santiago San Miguel

Image
Jose Luis Alcaine

Son
J.A. Arigita, Jose Lumbreras

Montage
Luis Villar

Musique
Airs traditionnels

Décors
Isabel Dorante, Jaime Llorente

PRODUCTION : Altair P.F. S.A. Moria Films S.A. VENTE A L’ETRANGER : Altair P.F. S.A.

Title in Original Version : Pas de pitié pour les pauvres