You are here: Home » 1983 » Die Flambierte Frau

52nd edition from May 13 to 23, 2020

Die Flambierte Frau

Fortnight 1983, Feature film,

Synopsis

Les films sur les prostituées sont devenus une tradition. Depuis l’invention du cinématographe, on tourne des films sur les prostituées. Le fait que le personnage féminin principal, Eva, exerce ce métier ne signifie pas que LA FEMME FLAMBÉE est un nouveau drame du genre. LA FEMME FLAMBÉE est un film d’amour.
Dans les années 50, Rolf Thhiele a réalisé DAS MÄDCHEN ROSEMARIE avec Nadja Tiller, dans les bras de laquelle les hommes deviennent des créatures sentimentales. Ces mêmes hommes qui, dans la journée, tiennent d’une main ferme les rênes de l’économie. La sentimentalité des hommes est restée la même, par contre, les prostituées et les aspects de la prostitution ont changé… Il n’est pas dit que le chemin de la prostitution ait ses racines dans la misère sociale…
Le point de départ de LA FEMME FLAMBÉE a été, pour moi, l’idée de deux amants qui « s’occuperaient des clients » pendant la journée pour tomber dans les bras l’un de l’autre le soir, épuisés, certes mais heureux; l’idée du couple qui fait la tentative impossible de séparer l’amour « professionnel » de l’amour « privé ». Robert Van ACKEREN.

Director

Robert Van Ackeren

He was born in Berlin. He studied in Berlin and worked as a cameraman with German directors like Werner Schroeter. He made documentaries, short films and experimental movies. In 1971, he directed his first feature film. His work was shown in international festivals. He was a cinema teacher at the Art school of Cologne. His two feature films Die Reinheit des Herzens et Die Flambierte Frau were shown at the Directors’ Fortnight.

Title in Original Version : La Femme Flambée