You are here: Home » 1977 » Chinois, Encore Un Effort Pour Etre Révolutionnaires !

51st Directors’ Fortnight May 15-25, 2019

Chinois, Encore Un Effort Pour Etre Révolutionnaires !

Fortnight 1977, Feature film, 2h

Synopsis

Lorsque Trotsky décida de faire abattre les révolutionnaires de Cronstadt, et Lénine d’exterminer les anarchistes ukrainiens, peu de gens ont compris par quel processus le parti bolchévique avait fini par devenir contre-révolutionnaire. En ce qui concerne la Chine, comment expliquer que la République populaire, fondée dans l’enthousiasme sincère de la population en 1949, a pu devenir une dictature totalitaire dirigée par des fascistes du type Lin Piao. Comment peut-on essayer d’explique l’évolution de Mao Tse-toung : à 20 ans, le plus libertaire des fondateurs du PCC, brimé par la hiérarchie stalinienne ; brigand bien-aimé devenant le sinistre potentat du régime le plus totalitaire que la Terre ait connu. Voilà le projet de René Viénet, reconstituant l’histoire de la « Révolution culturelle » et ses origines, les circonstances de l’exécution de Lin Piao, les émeutes révolutionnaires du 5 avril 1976, et l’arrestation de Mme Mao. La méthode utilisée sur le plan cinématographique retourne littéralement les images officielles, redonne tout leur sens aux bandes d’actualités dont le public occidental ne comprenait plus la pertinence après tant de rinçages idéologiques. Cinématographiquement, René Viénet démontre que la pensée-du-président-Mao est biodégradable. Ce film permet de comprendre le caractère inéluctable de la révolution que préparèrent les propriétaires chinois comme Li Yi-zhe, l’indomptable auteur de « Chinois, Si vous saviez… » auquel le film est dédié. « Chinois, Encore un effort pour être révolutionnaires » est également dédié à Tseng Jui-hsiang, fusillé en 1965 pour avoir prouvé que la liberté de l’amour est inséparable de l’amour de la liberté. Edwin HIU ALINE

Director

René Vienet

René Viénet, born in 1944, is a French sinologist who is famous as a situationist writer and filmmaker. Viénet used the situationist technique of détournement — the diversion of already existing cultural elements to new subversive purposes. After completing his studies in Sinology in Paris, he moved to China but he was expelled in 1966 for his critical approach towards the Maoist regime. In the 1970s, he worked at CNRS from where he was fired on two different occasions in 1971 and 1978 for violently attacking those who defended Mao, particularly through the books from the publishing house Champ libre where he directed the series Bibliothèque asiatique. From 1974 to 1978, he also taught Chinese at the École polytechnique.

Scénario
René Vienet

Montage
Noun Serra

Production : FILMS DES ISLES