Trois souvenirs de ma jeunesse

Arnaud Desplechin
 

Synopsis

« Depuis le ventre de ma mère je porte en moi

Un cœur fanatique »

WB Yeats, L’Escalier en spirale

 

Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan. Il se souvient…

De son enfance à Roubaix… Des crises de folie de sa mère… Du lien qui l’unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent…

Il se souvient…

De ses seize ans… De son père, veuf inconsolable… De ce voyage en URSS où une mission clandestine l’avait conduit à offrir sa propre identité à un jeune homme russe…

Il se souvient de ses dix-neuf ans, de sa sœur Delphine, de son cousin Bob, des soirées d’alors avec Pénélope, Mehdi et Kovalki, l’ami qui devait le trahir…

De ses études à Paris, de sa rencontre avec le docteur Béhanzin, de sa vocation naissante pour l’anthropologie…

Et surtout, Paul se souvient d’Esther. Elle fut le cœur de sa vie.

Doucement, « un cœur fanatique ».

Quinzaine des Réalisateurs 2015

Long métrage, 2h03
Titre VO: My Golden Days
 

Réalisation

 
 

Arnaud Desplechin

Découvert en 1991 grâce au moyen métrage La Vie des morts, Arnaud Desplechin est présent à Cannes dès son premier long métrage, La Sentinelle, qui marque également sa première sélection en compétition officielle (quatre autres suivront). Il tourne ensuite Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle) qui révèle tout une génération de nouveaux comédiens – aux premiers rangs desquels Mathieu Amalric et Emmanuelle Devos. C’est d’ailleurs dans son rapport aux acteurs que le cinéma de Desplechin déploie toute sa singularité, ses interprètes étant régulièrement récompensés par les prix les plus prestigieux : César du Meilleur Espoir Masculin pour Emmanuel Salinger dans La Sentinelle et pour Mathieu Amalric dans Comment je me suis disputé…, César du Meilleur Acteur pour Mathieu Amalric dans Rois et Reine, César du Meilleur Second Rôle Masculin pour Jean-Paul Roussillon dans Un conte de Noël, Prix du 61e Festival de Cannes pour Catherine Deneuve dans Un conte de Noël

portrait de Arnaud Desplechin
  Arnaud Desplechin
 
Trois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesseTrois souvenirs de ma jeunesse
 

Autres informations

Scénario

Arnaud Desplechin, Julie Peyr

Langue

français / french

Image

Irina Lubtchansky

Son

Nicolas Cantin, Sylvain Malbrant, Stéphane Thiébaut

Décor

Toma Baqueni

Montage

Laurence Briaud

Musique

Grégoire Hetzel

Informations professionnelles

Afficher

Revue de presse

Afficher