Paris Trout

Stephen Gyllenhaal
 

Synopsis

La violence éclate dans l’ambiance moite d’une petite ville du Sud des Etats-Unis, en 1949, lorsque Paris Trout, un préteur sur gages immoral et raciste, se déchaîne contre un jeune noir, Henry Ray Sayers, après lui avoir vendu une voiture que ce dernier refuse de payer. Dans un accès de rage, Trout tue la petite soeur d’Henry et blesse grièvement leur mère. Dans son indéfectible arrogance, Trout est persuadé qu’un blanc ne sera jamais écroué pour avoir tué un noir – en tout cas pas dans cette ville… Hanna, la femme de Trout, est horrifiée par le geste de son mari. Cela ne fait qu’attiser la haine qu’elle a envers lui et tout ce qu’il représente. Elle décide de le quitter, mais est convaincue par Henry Seagraves, l’avocat de la famille, de rester en ville juqu’à ce que le procès de Trout prenne fin. Lorsqu’Hanna reproche à son mari ses actes, il devient fou furieux, l’humiliant et la violant. Comprenant que Trout est un vrai malade mental, Hanna s’enfuit de chez elle avec l’aide de Seagraves, et s’installe dans un hôtel de la ville. La passion latente qui couve entre Seagraves et Hanna achève de mettre le feu aux poudres dans ce climat déjà tendu…

Quinzaine des Réalisateurs 1991

Long métrage, 1H39
 

Réalisation

 
 

Stephen Gyllenhaal

Né dans une petite ville de Pennsylvanie. Etudiant au Trinity College de Hartford, qui ne propose pas de département cinématographique, il prend l’habitude de se rendre en auto-stop à Yale, se faisant passer pour un des étudiants de cette université afin d’utiliser le matériel mis à leur disposition et réalise ainsi ses premiers films en Super 8 et en 16 mm. En 1972, il devient assitant de production sur le tournage d’un documentaire, tout en étant chauffeur de taxi la nuit. Lors d’une de ses courses, il sympathise avec un producteur qui lui propose de travailler dans le domaine des films industriels. Il fonde par la suite sa propre société de production qu’il ruine rapidement en produisant son premier court métrage de fiction, «Exit 10», en 1978 ( qui obtient néanmoins le grand prix de l’American Film Festival ). Il s’installe alors à Los Angeles où, depuis 1980, il réalise et produit de nombreuses émissions pour la télévision ainsi que plusieurs dramatiques ( dont «help Wanted», «Family of Spies» et «Killing in a small Town» avec Barbara Hershey, nominés ou primés aux Emmy Awards ). Paris Trout est son deuxième film pour le grand écran.

portrait Stephen Gyllenhaal
  Stephen Gyllenhaal
 
Paris Trout
 

Autres informations

Scénario

Peter Dexter d'après son roman «Paris Trout»

Image

Robert Elswit

Montage

Harvey Rosenstock

Musique

David Shire

Informations professionnelles

Afficher