Melancholia

Andi Engel
 

Synopsis

Melancholia parle de ma génération. La génération née pendant ou juste après la guerre. En Allemagne. Et en même temps, c’est le film d’un allemand qui a délibérement vécu plus longtemps à l’étranger que dans son pays. Et même si je ne le veux pas, je dois bien admettre que c’est mon pays. Et qu’il faut vivre avec. Et le vivre mal. J’ai fait ce film parce que je le voulais. Et parce que j’aime les policiers – aussi bien les romans que les films – j’ai donné à mon film la forme d’un thriller ; « quelque part entre Deighton et Camus ». Andi Engel

Quinzaine des Réalisateurs 1989

Premier film
Long métrage, 1h28
 

Réalisation

 
 

Andi Engel

Né à Berlin, il y fait ses études universitaires, tout en étant rédacteur en chef d’un magazine de cinéma intitulé Kino. En 1968, il devient critique cinématographique à Hambourg pour le quotidien Der Spiegel, puis cette même année quitte la R.F.A. pour s’installer à Londres. Il a fondé avec sa femme sa propre société de distribution Artificial Eye Film Company spécialisée dans l’acquisition de films étrangers, qui est à l’origine de Zoo de Peter Greenaway et de Temps Difficiles de Joao Bothelo. En 1977 il acquiert son premier cinéma. Melancholia est son premier long métrage.

portrait Andi Engel
  Andi Engel
 
Melancholia
 

Autres informations

Scénario

Andi Engel, Lewis Rodia

Image

Denis Crossan

Son

George Richards

Montage

Christopher Roth

Musique

Simon Fisher Turner

Informations professionnelles

Afficher