L’homme A Tout Faire

Micheline Lanctot
 

Synopsis

La créature Armand Dorion, c’est une osmose entre un individu remarquable rencontré par hasard et un comédien remarquable rencontré à dessein. Il restait à marier leurs affinités pour que naisse à l’écran et dans la vie cet homme à tout faire, chevalier des temps modernes. Sitôt mis au monde, Armand Dorion nous fait partager son histoire, en quête d’un public dans le but de lui communiquer le plus simple des messages : aimer, aimer toujours, quoiqu’il arrive. Le temps que l’on passe à dire je t’aime, a dit Gilles Vigneault, n’est jamais perdu.

Micheline LANCTOT

Quinzaine des Réalisateurs 1980

Premier film
Long métrage, 1h39
 

Réalisation

 
 

Micheline Lanctot

Micheline Lanctot est connu pour son observation du chaos social et de la vie en marge de la société. Elle a eu une brillante carrière comme actrice, travaillant pour des productions françaises et anglaises. Elle a remporté en 1972 le Prix du Film canadien pour La vraie nature de Bernadette, un film de Gilles Carle. En 1978, elle a de nouveau été nominée. Elle a gagné une reconnaissance internationale avec son rôle The Apprenticeship. Elle a véu à Hollywood puis est revenue au Québec où elle a fini sa carrière au Canadian National Film Board. Elle a écrit et réalisé un court-métrage d’animation sur les stéréotypes féminins: A token gesture. Plusieurs de ses derniers films ont remporté des prix internationaux tels que le festival de San Sebastian pour L’homme à tout faire et l’Oscar canadien en 1983 pour Sonatine.

 

Autres informations

Image

André Gagnon

Montage

Pierre Leroux

Musique

François Lanctot

Informations professionnelles

Afficher