Les Vies de Thérèse

Sébastien Lifshitz
 

Synopsis

Thérèse Clerc est l’une des grandes figures du féminisme militant. Du combat pour l’avortement à l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en passant par les luttes homosexuelles, elle a été de toutes les batailles. Elle apprend aujourd’hui qu’elle est atteinte d’une maladie incurable et décide de jeter un dernier regard tendre et lucide sur ce que fut sa vie, ses combats et ses amours.

Quinzaine des Réalisateurs 2016

Long métrage, 55 min
 

Réalisation

 
 

Sébastien Lifshitz

Suite à des études d’histoire de l’art, Sébastien Lifshitz travaille dès 1990 dans le milieu de l’art contemporain et se tourne vers le cinéma en 1994 en réalisant plusieurs films de fictions et documentaires récompensés dans de nombreux festivals. En 2012, le documentaire Les Invisibles est présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes et obtient l’année suivante le César du Meilleur Documentaire. Après Les Corps ouverts en 1998 et La Traversée en 2001, il retrouve pour la troisième fois la Quinzaine des Réalisateurs avec Les Vies de Thérèse. Lire plus…

portrait de Sébastien Lifshitz
  Sébastien Lifshitz
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Autres informations

Langue

français / French

Image

Paul Guilhaume

Son

Yolande Decarsin, Clément Laforce

Montage

Pauline Gaillard

Informations professionnelles

Afficher

Revue de presse

Afficher