Kavkazski Plennik

Sergueï Bodrov
 

Synopsis

La guerre fait rage dans le Caucase. Deux soldats russes blessés sont emmenés dans un village de montagne par un vieux tchétchène, Abdoul-Mourat, qui espère échanger les deux prisonniers contre son fils, capturé par l’Armée russe. Lors d’une tentative d’évasion, l’un des deux soldats trouve la mort. L’échange ne peut donc avoir lieu, d’autant que le fils d’Abdoul-Mourat a été lui aussi abattu durant une tentative d’évasion collective de la prison où il est enfermé. Le jeune russe survivant, traité comme un chien, est gardé aux fers dans un trou profond. La fille d’Abdoul-Mourat, qui est tombée amoureuse de lui, tente en vain de l’aider à sortir de là. Elle sait que son père, poussé par les villageois, doit le tuer à son tour. Mais Abdoula-Mourat emmène le Russe loin du village, brisant ainsi l’inexorable chaîne des meurtres…

Quinzaine des Réalisateurs 1996

Long métrage, 1 h 35
Titre VO: Le prisonnier du Caucase
 

Réalisation

 
 

Sergueï Bodrov

Né en Sibérie, il est entré au V.G.IK. de Moscou, il en sort diplômé en 1974. Il commence à écrire des nouvelles dans la revue Krokodil (publiées en 1981, sous le titre “Autoportrait dans un corridor”) et signe près de 30 scénarios, qui font l’objet d’adaptations cinématographiques (Le Fauteur de trouble, La Bien-aimée du mécanicien Gavrilov, V.I.P.,…). Mais, du fait de la censure qui sévit sous Brejnev, il refuse de continuer à “écrire entre les lignes” et se lance dans la réalisation en 1984, avec Le Jus de l’herbe a le goût du miel, film qui ne sortira qu’en 1985. Son second film, Les Amateurs, banni parce que parlant de l’Afghanistan, ne sortira qu’après avoir reçu de nombreux prix internationaux. Aujourd’hui, il travaille aussi bien en Russie qu’à l’étranger. Il a coproduit le film Somebody to Love dont il a écrit le scénario avec Alexandre Rockwell. Il est l’auteur de La liberté, c’est le paradis, publié en France aux Editions Actes Sud (1991).

portrait Sergueï Bodrov
  Sergueï Bodrov
 
Kavkazski Plennik
 

Autres informations

Scénario

A. Aliev, Sergueï Bodrov, Boris Giller

Image

Pavel Lebechev

Son

Ekaterina Popova-Evans

Décor

Valeri Kostrine

Montage

O. Grinchpoun, A. Baril

Musique

Leonid Dessiatnikov

Informations professionnelles

Afficher