Inimene, Keda Polnud

Peeter Simm
 

Synopsis

C’est l’histoire d’une femme qui se trouve au milieu d’un monde en décomposition. Depuis 1939, les pays baltes sont plongés dans ce chaos. L’héroïne du film, Imbi, possède le don étonnant de reproduire les voix de son entourage. Ce talent si particulier assurera sa gloire avant de l’entraîner vers la déchéance. Le film peut être considéré comme historiquement authentique, mais se veut aussi symbolique. C’est pour cela qu’il devrait être accepté par le public, et ce quelque soit son degré de connaissance de l’Histoire. Peeter Simm

Quinzaine des Réalisateurs 1990

Long métrage, 1H38
Titre VO: L'homme qui n'existait pas
 

Réalisation

 
 

Peeter Simm

Né en Estonie. Après avoir achevé en 1976 ses études à la faculté des réalisateurs de l’Institut de la Cinématographie de Moscou, sous la direction de A. Stolper, il tourne quelques court-métrages et documentaires (dont « La Sirène » et « La Voie du cerf-volant »). Il est l’un des interprètes du film de N. Soosaar « La Nativité à Vigala », puis est engagé aux studios de Tallinfilm, où il tourne son premier long-métrage en 1980. Il en a depuis signé quatre autres, ainsi que quelques documentaires.

portrait Peeter Simm
  Peeter Simm
 
Inimene, Keda Polnud
 

Autres informations

Image

Ago Ruus

Son

Rein Urm

Décor

Ronald Kolmann, Hardi Volmer

Montage

Sirje Haagel, Helju Söerd

Musique

Tönu Raadik

Informations professionnelles

Afficher