Giliap

Roy Andersson
 

Synopsis

« Giliap » tente de montrer un état d’esprit et des conditions de vie qui, à mon avis, prévalent aujourd’hui comme par le passé.

On pourrait le considérer comme un appel muet à la confiance, à la communication, à la connaissance sous une forme qui essaie de repoétiser le langage cinématographique par un rapprochement de la pensée et de la sensibilité.

Roy ANDERSSON

Quinzaine des Réalisateurs 1976

Long métrage, 2h18
 

Réalisation

 
 

Roy Andersson

Roy Andersson est né à Göteborg en Suède en 1943. Après avoir suivi des études de cinéma à Stockholm, il réalise son premier long-métrage « A Swedish Love Story » qui lui vaudra un grand succès critique et sera couronné de cinq prix au Festival de Berlin.

Cinq ans plus tard, « Giliap » est nettement moins bien reçu et l’amène à fonder sa propre maison de production, Studio 24. Roy Andersson prend ensuite vingt-cinq ans à réaliser et produire, à l’aide de la publicité, « Chansons du deuxième étage » qui l’a propulsé sur la scène internationale.

 

Autres informations

Scénario

Roy Andersson

Image

John Olsson

Montage

Roy Andersson, Kalle Boman

Musique

Björn Isfalt

Informations professionnelles

Afficher