Gaijin – Caminhos Da Libertade

Tizuka Yamasaki
 

Synopsis

Il me semblait utile de faire un film qui ait mille visages, y compris le mien. Je en prétendait pas faire un produit commercial mais simplement un film. Et je l’ai fait.

Au départ, ce film devait aborder un problème personnel, un sujet qui touchait ma propre vie. Pourtant, au fur et à mesure qu’il se précisait dans ma tête, je constatais que mon univers rejoignait aussi celui de bien d’autres gens, que mes « circonstances » n’étaient pas uniques.

Il n’est pas dans mon intention d’utiliser le cinéma comme support, d’une thèse sociologique sur le problème des émigrés au Brésil, et encore moins pour exposer mes problèmes existentiels. Mon propos a toujours été de parler des sentiments des gens au moment où ils arrivent dans ce pays, de leur sensation en tant qu’étrangers. J’ai pris comme référence des Japonais, sans penser à aucun moment que leur position puisse être différente que celle des autres travailleurs émigrés. J’ai pris ma réalité comme référence la plus proche. Quoique né au Brésil, je ressens la discrimination, je passe pour une étrangère, on me remarque à cause de la couleur de ma peau, de mes traits, de ma silhouette.

Alors, en fouillant dans ma mémoire, j’ai restitué les histoires que m’avait racontées mon grand-père.

Tizuka YAMASAKI

Quinzaine des Réalisateurs 1980

Long métrage, 1h45
Titre VO: Gaijin - Les Chemins De La Liberté

Prix obtenus

Prix FIPRESCI
 

Réalisation

 
 

Tizuka Yamasaki

Elle est née au Brésil. Elle a étudié l’architecture puis a réalisé des court-métrages. Elle a ensuite travaillé avec des grands noms du cinéma brésilien comme Nelson Pereira dos Santos, Glauber Rocha, Lael Rodrigues, Paulo Thiago. En 1978, elle a créé sa société de production et a produit des films qui ont obtenu une consécration, notamment avec Rocha. Son premier long-métrage a obtenu de nombreux prix. Elle a aussi réalisé des films pour enfants et travaillé pour le théâtre et la télévision.

 

Autres informations

Image

Edgar Moura

Montage

Lael Alves Rodrigues, Vera Freire

Musique

John Neschling

Informations professionnelles

Afficher