Faute de soleil

Christophe Blanc
 

Synopsis

Rendu aveugle pour plusieurs années par un accident, Jean se réfugie dans l’alccol. Il vit avec son frère Charles qui s’occupe de lui. Tous deux travaillent pour Minot, le manager d’un spectacle de strip-tease intinérant. Un soir, Lucie, une jeune fille un peu paumée, fait ses débuts d’effeuilleuse au sein de la troupe. Elle finit la nuit avec Jean. Se noue alors entre eux une relation amoureuse qui existe et s’installe malgré les élans auto-destructeurs de Jean.

Quinzaine des Réalisateurs 1995

Long métrage, 57 m
 

Réalisation

 
 

Christophe Blanc

Christophe Blanc est né le 1er août 1966, à Saint-Vallier dans la Drôme. Il a réalisé, de 1984 à 1991, divers travaux photographiques (reportages, expositions…), puis a travaillé comme chef-opérateur sur différents types de films vidéo, et épisodiquement dans d’autres secteurs de l’audiovisuel. Il a co-réalisé Fugue et réalisé seul Arborescere, au sein de l’université de Provence à Marseille, dans le cadre d’un apprentissage. Il signe en 1992, Violente, court métrage sélectionné et primé dans plusieurs festivals, puis Faute de soleil en 1995.

portrait Christophe Blanc
  Christophe Blanc
 
Faute de soleil
 

Autres informations

Image

Pascal Poucet

Son

Olivier Mauvezin, Stéphane Thiébaut

Décor

Hélène Bellanger, Sabine Goutte

Montage

Mariette Gutherz

Musique

Alan Vega, J. Thunders

Informations professionnelles

Afficher