Fausto

Rémy Duchemin
 

Synopsis

On peut rencontrer dans les rues d’une ville, dans un orphelinat ou dans une boutique de tailleur des personnages de contes de fées. Pourtant, l’histoire de Fausto Barbarico commence plutôt mal : orphelin à 18 ans, il est brutalement plongé dans un monde de violence et de brimades. Mais il possède un don, celui de retourner à son avantage les situations les plus désespérées. A l’orphelinat il se fait un ami, un confident, un frère : le gros Raymond, pétomane sentimental, qui ne jure que par Fausto ; lors de son apprentissage, il trouve en Metiek Breslauer, un tailleur juif et bossu, prince du ciseau et conteur de génie, plus qu’un maître, un second père ; il devient même la coqueluche des habitants pittoresques du quartier grâce à ses créations extravagantes. Et comme dans les contes, tout sera donné à l’orphelin : amour, amitié, famille, talent et gloire… On peut rêver, même à la fin du 20ème siècle. Rémy Duchemin

Quinzaine des Réalisateurs 1993

Premier film
Long métrage, 1 h 21
 

Réalisation

 
 

Rémy Duchemin

Après avoir été assistant stagiaire à la mise en scène et au montage, il fait ses premiers pas dans le monde du cinéma comme deuxième assistant à la mise en scène avec Marguerite Duras (“Nathalie Granger”), Jean Eustache (“La maman et la putain”), Jacques Rosier (“Winches”) et Marco Ferreri (“La Grande Bouffe”). Puis il devient premier assistant de nombreux réalisateurs parmi lesquels Jean-Charles Tachella (“Le Pays bleu”, “Il y a longtemps que je t’aime”, “Croque la vie”), Joseph Losey (“Monsieur Klein”) et Jeanne Moreau (“Adolescence”). En 1984, il se tourne vers les films publicitaires pour lesquels il est tout d’abord premier assistant puis directeur de production. Il écrit plusieurs scénarios dont trois avec Richard Morgiève : “Faux-Frères”, “Un petit homme de dos” et “Fausto” qu’il met en scène, et avec lequel il signe sa première réalisation.

 
Fausto
 

Autres informations

Scénario

Rémy Duchemin, Richard Morgiève, adapté de son roman “Fausto”

Image

Yves Lafaye

Son

Michel Kharat, Thierry Delor

Décor

Gilbert Druart

Montage

Maryline Monthieux

Informations professionnelles

Afficher